Analyses

Les analyses ne sont pas un outil de diagnostic de pathologie en soit, c’est plutôt une aide.
Cela peut nous guider fortement sur les causes physiques des pathologies. Par exemple, si vous avez un problème d’hypothyroïdie, alors :

  • Si l’iodurie est faible, on a sûrement trouvé la cause, et une complémentation en iode règlera le problème. L’iode étant un des deux composants des hormones thyroïdiennes.
  • Si l’iodurie est bonne, alors on regarde les hormones T4 et T3. S’il y a déséquilibre, le problème se situe dans la conversion de la T4 en T3 (la T4 est convertie en T3 car cette dernière est la seule hormone thyroïdienne active dans l’organisme). Il faut donc regarder l’organe de conversion (foie, donc les transaminases) ou les outils de la conversion (fer, sélénium…)
  •  …

Les analyses me servent donc à trouver les causes profondes de vos dysfonctionnements du corps physique, et à les corriger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *